Connect with us

ACTUALITÉS

Pays-Bas-Argentine : Lionel Messi s’en prend à Wout Weghorst après un match électrique

Publié

Au

Advertisement

-FENNEC SPORT-Après un match plus que rugueux en quart de finale de la Coupe du monde, l’affrontement s’est poursuivi en dehors du terrain, entre vilains gestes, provocations et noms d’oiseaux.

Advertisement
Netherlands and Argentina players clash during the Qatar 2022 World Cup quarter-final football match between The Netherlands and Argentina at Lusail Stadium, north of Doha on December 9, 2022. (Photo by PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP) (Photo by PATRICIA DE MELO MOREIRA/AFP via Getty Images)
Advertisement

COUPE DU MONDE – Soirée électrique à Doha. Victorieux, les Argentins n’ont pas vraiment eu la victoire modeste après avoir remporté leur quart de finale contre les Pays-Bas. Ce vendredi 9 décembre à Doha, la fin de match entre l’équipe de Lionel Messi et celle de Memphis Depay a tourné au règlement de comptes, avec l’arbitrage de la rencontre en toile de fond.

Advertisement

Une tension grandissante tout au long de la rencontre et qui s’est finalement transformé en insultes lors des interviews d’après-match. « Qu’est-ce que tu regardes, imbécile ? Casse-toi imbécile ! », a notamment lancé Lionel Messi au micro de TyC Sports. Une phrase destinée, selon la presse argentine, à son adversaire Wout Weghorst, auteur des deux buts néerlandais ayant permis aux « Oranje » d’accrocher les prolongations.

Advertisement
Advertisement

Ambiance tendue

Lionel Messi, très en colère contre l’arbitre Antonio Mateu Lahoz, s’est également défoulé contre lui en conférence de presse, estimant que le retour au score des Pays-Bas était une conséquence directe des mauvaises décisions de l’arbitre. Et ce, alors que le génie argentin a lui-même bénéficié d’un penalty généreux à la 73e minute.

Advertisement

« Je ne peux pas m’exprimer sur l’arbitre, mais il va falloir que la FIFA fasse quelque chose. On ne peut pas désigner un arbitre qui n’est pas à la hauteur pour des matches aussi importants », a déclaré le numéro 10 argentinSon gardien de but, Emiliano Martinez n’a pas été aussi tendre avec Antonio Mateu Lahoz, le décrivant comme « fou, arrogant » et « le plus mauvais arbitre du tournoi ».

Advertisement

Mais avant ce nouveau coup de sang de la « Pulga » devant les micros, les esprits étaient déjà très tendus suite à plusieurs faits de jeu durant la partie : entre une célébration un tantinet provocatrice de Lionel Messi devant le banc hollandais suite à son but, un vilain geste du parisien Leandro Paredes sur ce même banc provoquant un début de bagarre, sans oublier le nombre incalculable de fautes ayant conduit l’arbitre espagnol à sortir 16 cartons jaunes pour 16 joueurs différents pendant le match.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Célébration de « mauvais gagnant »

Un 17e a même été dégainé contre le joueur batave Denzel Dumfries après la fin du match et sa cruelle séance de tirs au but. Un carton jaune immédiatement transformé en carton rouge en raison d’un précédent avertissement de l’arbitre. Une dernière décision contestable puisqu’elle intervient après une énième provocation argentine suite à leur victoire. Une provocation d’ailleurs immortalisée en image par les photographes présents dans le stade.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Une manière de célébrer leur qualification en demi-finale qui n’était pas vraiment du goût des spectateurs de ce Mondial, n’hésitant pas à ressortir une image d’un précédent match entre les Pays-Bas et l’Argentine en Coupe du monde pour mettre en évidence l’attitude antisportive des joueurs de l’Albiceleste en 2022.

Advertisement
Advertisement

Vainqueurs malgré tout de cette rencontre forte en intensité et en émotion, les Argentins affronteront les vices Champions du monde croates en demi-finale le mardi 13 décembre.

Advertisement

Advertisement

Advertisement

ACTUALITÉS

Très bonne nouvelle : un très prometteur franco algérien a officiellement choisi l’équipe d’Algérie

Published

Au

By

Une nouvelle pas du tout réjouissante pour Djamel Belmadi

 -fennec foot – Ancien international français chez les U18, U19 et Espoirs, le latéral gauche a cédé aux avances de Belmadi et de l’équipe d’Algérie. Il pourrait jouer sous le maillot vert dès le mois de mars.

En effet, cela se murmurait mais il n’y avait encore rien d’officiel. Cette fois, c’est fait. Avant le passage à 2023, Rayan Aït-Nouri (21 ans) a définitivement opté pour la sélection d’Algérie. Formé à Angers, il avait joué auparavant pour les équipes de France de jeunes, en U18, U19 et chez les Espoirs, mais il n’avait pas été rappelé depuis octobre 2020. Il a donc cédé aux avances des Fennecs, qui le pressaient depuis un moment. Et il est éligible pour le prochain rassemblement, en mars.

Par ailleurs, Aït-Nouri pourrait changer d’air lors de ce mercato. Peu utilisé cette saison à Wolverhampton, son clan a ouvert la porte à un départ. Le Séville FC est notamment intéressé par le latéral gauche, dont le contrat expire en 2026 et dont l’agent est toujours Jorge Mendes.

Pour rappel, l’équipe d’Algérie connaîtra une révolution majeure à partir des prochains rassemblements des verts, puisque Djamal Belmadi fera appel à plusieurs nouveaux joueurs binationaux pour injecter du sang neuf dans l’équipe, comme l’ont révélé de nombreux médias locaux et étrangers. La concurrence sera intense entre les joueurs au cours de la période à venir d’où la venue de Ait-Nouri.

Lire également :

Une photo regroupant Youcef Belaili et Fares Chaibi enflamme la toile

Continuer la lecture

ACTUALITÉS

Une photo regroupant Youcef Belaili et Fares Chaibi enflamme la toile

Published

Au

By

Une photo regroupant Youcef Belaili et Fares Chaibi enflamme la toile

-fennec foot – Ayant affronté Toulouse ce 1er janvier, Youcef Belaili a fait la rencontre de Fares Chaibi, très attendu en équipe d’Algérie.

Fares Chaibi, qui risque bien de faire son arrivée en équipe nationale dès mars prochain, a partagé un moment avec le natif d’Oran Youcef Belaili. Les deux hommes sont apparus sur la même photo après le match, enflammant le net.

Advertisement

Lire également :

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez au bord du clash

Continuer la lecture

ACTUALITÉS

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez au bord du clash

Published

Au

By

Advertisement

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez, qui forment l’un des couples les plus médiatiques de la planète, traversent une grosse crise.

Advertisement

Sur les réseaux sociaux ou face aux caméras, Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez forment le couple le plus glamour du show-business. L’un est le footballeur le mieux payé de l’histoire depuis son transfert en Arabie Saoudite, l’autre est une mannequin et influenceuse reconnue mondialement. Autant dire que médiatiquement, CR7 et Georgina Rodríguez font la paire et continuent de s’afficher très régulièrement ensemble. Mais selon les informations du média espagnol Telecinco, le couple traverse actuellement une très grosse crise. En effet, une séparation est même envisagée entre Cristiano Ronaldo et sa compagne, dont le couple tiendrait uniquement grâce aux contrats et engagements publicitaires qui les lient. Sans cela, la séparation aurait déjà pu être actée mais les conséquences financières d’une séparation ont de quoi faire réfléchir.

Advertisement

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez, le couple bat de l’aile

Advertisement

A en croire le média espagnol, une séparation entre Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez affecterait de manière colossale les comptes financiers du couple. L’argent va-t-il sauver le couple ? Rien n’est certain car le média écrit noir sur blanc que « le mariage entre CR7 et Georgina est en grand danger ». Il est par ailleurs indiqué que l’influenceuse et l’attaquant d’Al-Nassr continuent d’apparaître de manière normale sur les réseaux sociaux, mais le manque de complicité dont ils font preuve depuis longtemps a fait revenir les doutes sur la stabilité de leur relation. Au-delà des considérations financières, cruciales dans ce dossier en raison des contrats qui lient Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez, les conséquences familiales d’une séparation seraient également terribles car le couple est à la tête d’une famille nombreuse. Reste maintenant à voir comment le couple va traverser cette crise alors que Cristiano Ronaldo est déjà dans la tourmente sportivement avec un départ de l’Europe et un exile en Arabie Saoudite.

Advertisement

Advertisement
Continuer la lecture

TENDANCE