Connect with us

ACTUALITÉS

Mondial-2022 : les Marocains fêtent dans la liesse l’exploit « historique » de leur sélection

Publié

Au

Mondial-2022 : les Marocains fêtent dans la liesse l'exploit "historique" de leur sélection

-FENNEC SPORT- Des rues de Casablanca et de Rabat à celle de Barcelone et de Paris, les Marocains du monde entier ont fêté dans une joie incommensurable la qualification des Lions de l’Atlas pour les quarts de finale de la Coupe du monde organisée au Qatar. L’exploit des tombeurs de l’Espagne a même été salué dans plusieurs pays arabes.

De Casablanca, le temple du foot, à Rabat, la placide capitale du royaume, les Marocains ont explosé de joie, mardi 6 décembre, après la qualification historique de leur équipe nationale en quarts de finale du Mondial-2022 aux dépens de l’Espagne.

Au bout d’un suspense irrespirable, des chants, des cris, des larmes, des craquages de fumigènes, un tohu-bohu strident de klaxons et de vuvuzelas ont célébré l’exploit, à l’issue de la séance des tirs au but des Lions de l’Atlas, première sélection arabe à atteindre ce stade de la compétition.

Advertisement

À Rabat, au coup de sifflet final, des milliers de fans ont envahi la prestigieuse avenue Mohammed-V dans une atmosphère bon enfant.

Le roi Mohammed VI, arborant le maillot rouge à l’étoile verte et le drapeau national, y a été aperçu à bord d’une berline blanche circulant au milieu de la foule joyeuse, selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Advertisement

Dans un appel téléphonique, le monarque chérifien a salué la « prestation historique » des membres de la sélection nationale.        

« Le plus beau match de l’histoire du Maroc ! »

« On était des millions derrière le Maroc. Cette équipe représente un esprit, une union », a exulté Imad Aït Ounejjar, un chef de projets, dans une trattoria bondée de Casablanca.

« Cette victoire est pour le Maroc, l’Afrique, le monde arabe et toutes les nations qui ont cru en nous. Nous sommes fiers d’être marocains », s’enthousiasme le jeune homme.

De fait, les Lions de l’Atlas sont la dernière sélection africaine ou arabe encore en lice au Qatar.

« Je n’arrive pas à y croire ! Cette équipe fait des miracles!  C’est tellement beau ! » renchérit à côté Lamia Afria, 24 ans. « Je ressens de la fierté, on a fait l’impensable ! »

« Magique », a tranché Tourabi Abdellah, un fidèle supporter rabati. « Le plus beau match de l’histoire du Maroc !!! »

Pour eux tous, c’est un rêve qui se concrétise après tant d’années d’attente et de frustrations.

Des scènes de liesse en Europe et dans le monde arabe

Jamais les Lions de l’Atlas n’étaient allés aussi loin dans le tournoi mondial. Avant lundi, leur meilleur résultat dans la compétition reine du football remontait à 1986, lorsqu’ils avaient atteint les huitièmes.

Ce duel épique a pris des allures de derby: les côtes espagnoles ne sont qu’à 14 km de Tanger, de l’autre côté du détroit de Gibraltar.

Advertisement

Des dizaines de milliers de supporters marocains ont défilé dans les rues de plusieurs villes espagnoles, enveloppés dans les drapeaux rouges et arborant le maillot à l’étoile verte ont poussé derrière les Lions, pour fêter la qualification de leur pays.

Plusieurs internationaux marocains évoluent dans le championnat espagnol comme l’attaquant Youssef En-Nesyri et le gardien Yassine Bounou (Séville FC), l’ailier Ez Abde (Osasuna) et le défenseur Jawad el-Yamiq (Real Valladolid).

La star de l’équipe nationale Achraf Hakimi, auteur d’une audacieuse panenka lors du tir au but qui a délivré les siens, est quant à lui né à Madrid et a été formé au Real.

Advertisement

Les supporters marocains ont fêter leurs héros en France également, notamment à Paris et à Strasbourg, ou encore en Belgique.

Advertisement

Les Lions de l’Atlas ont réussi à conquérir les cœurs dans et en dehors des frontières du royaume chérifien, notamment dans le monde arabe, où des scènes de joie ont éclaté après leur exploit contre l’Espagne.

Advertisement

De l’Irak à la Jordanie, en passant par les Territoires palestiniens ou à Gaza, des supporters palestiniens ont même improvisé un chant en l’honneur du onze marocain.

Advertisement

De leur côté, les joueurs marocains ont posé sur les photos d’après-match à Doha avec le drapeau de la Palestine.

Même dans un contexte de crise aiguë entre le Maroc et l’Algérie, le football a réussi à unir les deux voisins, plusieurs internationaux algériens ayant également salué l’exploit marocain sur les réseaux sociaux.

Lire également :

Mondial : France Maroc : une célèbre astrologue prédit la victoire de…. et fait le buzz

ACTUALITÉS

Très bonne nouvelle : un très prometteur franco algérien a officiellement choisi l’équipe d’Algérie

Published

Au

By

Une nouvelle pas du tout réjouissante pour Djamel Belmadi

 -fennec foot – Ancien international français chez les U18, U19 et Espoirs, le latéral gauche a cédé aux avances de Belmadi et de l’équipe d’Algérie. Il pourrait jouer sous le maillot vert dès le mois de mars.

En effet, cela se murmurait mais il n’y avait encore rien d’officiel. Cette fois, c’est fait. Avant le passage à 2023, Rayan Aït-Nouri (21 ans) a définitivement opté pour la sélection d’Algérie. Formé à Angers, il avait joué auparavant pour les équipes de France de jeunes, en U18, U19 et chez les Espoirs, mais il n’avait pas été rappelé depuis octobre 2020. Il a donc cédé aux avances des Fennecs, qui le pressaient depuis un moment. Et il est éligible pour le prochain rassemblement, en mars.

Par ailleurs, Aït-Nouri pourrait changer d’air lors de ce mercato. Peu utilisé cette saison à Wolverhampton, son clan a ouvert la porte à un départ. Le Séville FC est notamment intéressé par le latéral gauche, dont le contrat expire en 2026 et dont l’agent est toujours Jorge Mendes.

Pour rappel, l’équipe d’Algérie connaîtra une révolution majeure à partir des prochains rassemblements des verts, puisque Djamal Belmadi fera appel à plusieurs nouveaux joueurs binationaux pour injecter du sang neuf dans l’équipe, comme l’ont révélé de nombreux médias locaux et étrangers. La concurrence sera intense entre les joueurs au cours de la période à venir d’où la venue de Ait-Nouri.

Lire également :

Une photo regroupant Youcef Belaili et Fares Chaibi enflamme la toile

Continuer la lecture

ACTUALITÉS

Une photo regroupant Youcef Belaili et Fares Chaibi enflamme la toile

Published

Au

By

Une photo regroupant Youcef Belaili et Fares Chaibi enflamme la toile

-fennec foot – Ayant affronté Toulouse ce 1er janvier, Youcef Belaili a fait la rencontre de Fares Chaibi, très attendu en équipe d’Algérie.

Fares Chaibi, qui risque bien de faire son arrivée en équipe nationale dès mars prochain, a partagé un moment avec le natif d’Oran Youcef Belaili. Les deux hommes sont apparus sur la même photo après le match, enflammant le net.

Advertisement

Lire également :

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez au bord du clash

Continuer la lecture

ACTUALITÉS

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez au bord du clash

Published

Au

By

Advertisement

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez, qui forment l’un des couples les plus médiatiques de la planète, traversent une grosse crise.

Advertisement

Sur les réseaux sociaux ou face aux caméras, Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez forment le couple le plus glamour du show-business. L’un est le footballeur le mieux payé de l’histoire depuis son transfert en Arabie Saoudite, l’autre est une mannequin et influenceuse reconnue mondialement. Autant dire que médiatiquement, CR7 et Georgina Rodríguez font la paire et continuent de s’afficher très régulièrement ensemble. Mais selon les informations du média espagnol Telecinco, le couple traverse actuellement une très grosse crise. En effet, une séparation est même envisagée entre Cristiano Ronaldo et sa compagne, dont le couple tiendrait uniquement grâce aux contrats et engagements publicitaires qui les lient. Sans cela, la séparation aurait déjà pu être actée mais les conséquences financières d’une séparation ont de quoi faire réfléchir.

Advertisement

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez, le couple bat de l’aile

Advertisement

A en croire le média espagnol, une séparation entre Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez affecterait de manière colossale les comptes financiers du couple. L’argent va-t-il sauver le couple ? Rien n’est certain car le média écrit noir sur blanc que « le mariage entre CR7 et Georgina est en grand danger ». Il est par ailleurs indiqué que l’influenceuse et l’attaquant d’Al-Nassr continuent d’apparaître de manière normale sur les réseaux sociaux, mais le manque de complicité dont ils font preuve depuis longtemps a fait revenir les doutes sur la stabilité de leur relation. Au-delà des considérations financières, cruciales dans ce dossier en raison des contrats qui lient Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez, les conséquences familiales d’une séparation seraient également terribles car le couple est à la tête d’une famille nombreuse. Reste maintenant à voir comment le couple va traverser cette crise alors que Cristiano Ronaldo est déjà dans la tourmente sportivement avec un départ de l’Europe et un exile en Arabie Saoudite.

Advertisement

Advertisement
Continuer la lecture

TENDANCE